«

»

Fév 06

Actualités de la Côte d’Azur du 06/02/2018

  • La gauche azuréenne s’est réunie hier pour manifester son opposition à Reporty. Reporty c’est cette application testée depuis un mois par 2000 personnes à Nice, elle permet d’envoyer en direct avec son smartphone, des vidéos d’infractions de petits délits et d’incivilités à la police. Les opposants à ce dispositif parlent de dérive sécuritaire de Christian Estrosi, maire de Nice à l’initiative du projet dans la ville, ils craignent également des atteintes à la vie privée. Le défenseur des droit, autorité administrative indépendante, a été saisi.
  • Nous vous en parlions hier. Une enquête est en cours concernant une affaire de pédophilie au sein du diocèse de Nice. Un ancien aumonier, aujourd’hui curé,  est mis en cause, il officiait dans un collège-lycée catholique à Cimiez au nord de la ville. Un homme aujourd’hui agé de 41 ans a porté plainte mais il pourrait y avoir d’autres victimes selon le procureur. L’évêque de Nice a réagi via un communiqué, il a déclaré qu’il prendrait les dispositions necessaires en cas de developpement judicaire de l’affaire. Le curé mis en cause est suspendu de toute activité en contact avec des mineurs.
  • Alexandra Valetta Ardisson, députée La Republique en Marche des Alpes Maritimes s’est vue confier un nouveau poste, présidente d’un groupe parlementaire de travail sur les conditions d’accueil des migrants en France. Un sujet qui occupe l’actualité après les événements de Calais la semaine dernière et qui nous concerne également dans le département. Il y a trois semaines encore, un migrant d’origine africaine a été retrouvé mort electrocuté en gare de Menton.
  • Une bonne nouvelle pour les gourmands et les gourmets. Deux restaurants azuréens viennent de décrocher leur deuxième étoile au guide Michelin. L’hostellerie Jérôme à la Turbie et le Flaveur à Nice ont obtenu la double distinction dans l’édition 2018 du célèbre livre rouge. Le palmarès complet est à retrouver vendredi à la sortie officielle du guide.
  • On va à nouveau parler d’étoiles mais dans le ciel, ou dans vos yeux. Le maire de Nice Chrisitan Estrosi a annoncé le retour des feux d’artifice dans la ville, et ce avant l’été 2018. La fin du carnaval de Nice paraissait être un moment propice mais le prefet ne l’a pas autorisé. Rappelons que les feux d’artifice à Nice sont interdits depuis le soir de l’attaque du 14 juillet 2016 sur la promenade des Anglais.
  • On passe à la météo, et le ciel est toujours aussi gris aujourd’hui, les nuages seront nombreux avec des risques d’averse par endroit. Les températures sont toujours aussi fraîches, il fera entre 6 et 12 degrés en moyenne.

Ecoutez plus d’informations à l’antenne de Nice Radio.

Ce site web utilise les cookies pour vous assurer la meilleure navigation possible Infos

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close