«

»

Fév 09

Actualités de la Côte d’Azur du 09/02/2017

  • Nous vous en parlions dans notre édition d’hier. Les souvenirs et hommages aux victimes de l’attentat du 14 juillet doivent être déménagés aujourd’hui. L’association Promenade des Anges, les familles des victimes, en collaboration avec la ville de Nice constitueront une véritable chaîne humaine, pour organiser le transfert de tous les objets vers une salle d’archive à Saint Laurent du Var. Seize véhicules ont été réquisitionnés par la ville, et le transfert sera contrôlé par des spécialistes de la conservation. Une opération qui suscite la polémique. L’association de soutien aux victimes du terrorisme, qui s’oppose au transfert, a lancé une pétition qui a recueilli plus de 1000 signatures. Le collectif appelle donc à une manifestation sur place juste avant l’intervention des services municipaux.
  • C’est la fin d’une bataille judiciaire qui a duré plusieurs mois dans l’affaire de la petite Marwa. Marwa, c’est cette petite niçoise âgée d’un an, victime d’un virus foudroyant. Transférée à Marseille depuis quelques mois, elle a été plongée dans un coma artificiel. Les médecins avaient proposé aux parents de stopper les soins prodigués à la fillette, estimant qu’il n’y avait aucun espoir de guérison. Après saisie de la justice par les parents, le tribunal administratif de Marseille vient donc d’ordonner la poursuite des soins. Toutefois, les juges ont précisé le caractère provisoire de leur décision.
  • 800 euros d’amende ont été requis contre un photographe. Originaire de Toulon, il poursuivi pour outrage, provocation à la rébellion, et pour avoir aidé des migrants , lors d’une tentative de passage en force de la frontière franco-italienne. Convoqué hier par le parquet de Nice, celui qui se définit comme un photographe militant, a nié avoir encouragé les migrants à traverser la frontière. Le jugement final doit être rendu le 3 mars prochain par le tribunal correctionnel de Nice.
  • On reste dans le domaine de la justice avec cette histoire étonnante. Un azuréen réclame 45 millions d’euros à Uber. Il accuse la société d’être responsable de son divorce. Cet homme d’affaire azuréen utilisait régulièrement l’application pour certains de ses déplacements qu’il souhaitait cacher à son épouse. Un problème informatique aurait, selon la victime, permis à sa femme de suivre ses trajets à distance, et donc de soupçonner une infidélité. Le dossier sera étudié par le tribunal de Grasse le mois prochain.
  • L’OGC NICE est battu Saint Étienne 1 but à 0 hier soir au stade Allianz Riviera. Grace à cette victoire les niçois reviennent à la hauteur du PSG dans le classement, mais comptent toujours trois points sur Monaco.
  • Le temps sera nuageux dans l’ensemble aujourd’hui. Quant aux températures, elles sont de saison. 7 degrés en moyenne ce matin et entre 12 et 13 degrés cet apres midi.

   Ecoutez plus d’informations à l’antenne de Nice Radio.