Avr 27

Actualités de la Côte d’Azur du 27/04/2017

  • C’est l’événement politique de la semaine. Marine Le Pen sera en meeting à Nice ce soir au Palais Nikaia. 5000 personnes attendues. Un passage obligé pour la candidate du Front National. Dans les Alpes Maritimes, elle est arrivée en tête le soir du premier tour,  elle sera donc en terrain conquis. La salle de réunion sera pleine à craquer. Le public vient de Nice mais aussi du var, et même des Bouches du Rhône. Des sympathisants donc, mais pas seulement. Selon les organisateurs les déçus du parti les républicains seront présents. Au programme un discours avec les thèmes habituels, la sécurité, la sortie de l’Europe, l’immigration ou encore le chômage.
  • Et hasard du calendrier les chiffres du chômage pour le mois de Mars sont tombés hier, et ils ne sont pas bons. Le nombre de demandeurs d’emploi  a augmenté. Fin mars la France comptait un peu plus de 3 million 510 mille demandeurs d’emploi, soit une hausse de 1,3% par rapport au mois de février, il s’agit de la + forte hausse dans le pays. Dans le département la hausse est moins importante, 0,3% par rapport au mois de fevrier. On parle des chômeurs de catégorie A c’est à dire sans aucune activité. Dans le département ils sont donc un peu moins de 71 000.
  • Felix Croft sera fixé sur son sort aujourd’hui. Felix Croft, c’est cet azuréen de 28 ans, qui comparait devant la justice pour aide à l’immigration clandestine. Il est accusé d’avoir tenté d’aider une famille de soudanais à franchir la frontière franco italienne avant d’être arrêté au péage de Vintimille. Il est jugé aujourd’hui à Impéria. C’est la première fois qu’un Français est jugé en Italie pour des faits similaires. La justice italienne avait requis 3 ans et 4 mois de prison ferme et 50 000 euros d’amende.
  • Justice toujours, Michel Meini ancien maire de la gaude a comparu devant le tribunal correctionnel de Grasse hier. Il était poursuivi pour avoir oublié de déclarer ses impôts entre 2011 et 2015. Le procureur avait requis 10 mois de prison avec sursis, l’élu azuréen a finalement écopé d’une peine moindre. Il a été condamné à six mois de prison avec sursis sans interdiction de se représenter à une élection. Michel Meini avait démissionné de son poste de maire de La Gaude avant son procès. À l’issue de ce jugement, il reste donc conseiller régional.
  • On va parler sport avec cette lourde défaite pour les monégasques hier soir. Le PSG était opposé à une équipe bis de l’AS Monaco ce mercredi en demi finale de la Coupe de France. La rencontre s’est terminée par un 5-0 en faveur du Paris Saint Germain.
  • La pluie et les nuages toujours présents dans le ciel azuréen aujourd’hui, avec même des risques d’averse par endroit. Les températures varieront de 12 à 16 degrés.

Ecoutez plus d’informations à l’antenne de Nice Radio.

Avr 26

Actualités de la Côte d’Azur du 26/04/2017

  • À 10 jours du second tour de la présidentielle, la quasi totalité de la classe politique est unanime et appelle à voter contre Marine Le Pen. C’est le cas dans toute la France, mais aussi sur la Côte d’Azur. Christian Estrosi, président de la métropole fait le tour des médias en ce moment, pour annoncer qu’il va voter pour Emmanuel Macron. Mais l’ancien maire de Nice va plus loin. Il propose d’exclure du parti Les Républicains, tous ceux qui n’appellent pas clairement à battre le Front National. Parmi les personnalités concernées, il y a Nadine Morano, Henri Gaino, mais également Eric Ciotti. Le président du département n’a donné aucune consigne de vote pour je cite : ne pas entrer dans des combinaisons partisanes.
  • Politique toujours. Michel Meini comparait aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Grasse pour fraude fiscale. L’élu Les Républicains est renvoyé devant la justice parce qu’il aurait oublié de déclarer ses revenus entre 2010 et 2015, le tout pour une somme de 60 000 euros. Une somme que Michel Meini affirme avoir remboursée.
  • Cinq personnes ont été arrêtées dans le sud et l’est de la France par la police anti terroriste. Elles font partie de l’entourage des deux djihadistes arrêtés il y a une semaine à Marseille. Les deux hommes, dont l’un a été formé par la communauté tchétchène de Nice, ont été mis en examen ce dimanche. Ils s’apprêtaient à commettre un attentat en pleine période électorale.
  • Un peu de glamour pour la suite de votre édition. On en sait un peu plus sur la composition du jury du festival de Cannes. Alors outre le président du jury Pedro Almodovar, il y aura les acteurs Jessica Chastain et Will Smith, le réalisateur coréen Park Chan Wook, l’actrice et réalisatrice française Agnès Jaoui, ou encore le cinéaste italien Paolo Sorrentino, entre autres.  4 hommes et 4 femmes qui auront donc la lourde tâche de décerner la célèbre palme d’or. On attend encore des surprises pour cette édition anniversaire : notamment la palme d’or, cette année, elle sera incrustée de diamants. La 70e édition du festival de cannes c’est du 17 au 28 mai prochain.
  • Ce soir le PSG reçoit Monaco en demi finale de la coupe de France. Les hommes de Léonardo Jardim ont un calendrier assez chargé puisqu’ils doivent affronter la juventus de turin en demi finale de la ligue des champions le 3 mai prochain.
  • Côté météo, ça sera pas terrible aujourd’hui, des nuages et de la pluie au programme toute la journée. Météo France prévoit même de la neige en altitude.  Pour les températures, il fera entre 13 et 16 degrés en moyenne.

Ecoutez plus d’informations à l’antenne de Nice Radio. 

Avr 25

Actualités de la Côte d’Azur du 25/04/2017

  • À la une de l’actualité, les conséquences des résultats du premier tour. La droite a été battue par le Front National du jamais vu en France. Alors quelles conséquences pour les électeurs et les soutiens de François Fillon dans les Alpes Maritimes? Le candidat de la droite a clairement appelé à voter pour Emmanuel Macron. Une position suivie par le président de la métropole Christian Estrosi. Mais Eric Ciotti, président du département et fidèle soutien de François Fillon, ne s’est pas exprimé sur ses intentions de vote. Les deux hommes forts de la droite azuréenne s’opposent donc. Un antagonisme qui a marqué toute la campagne électorale dans le département. Une situation qui risque d’empêcher le rassemblement du parti en vue des législatives qui auront lieu les 11 et 18 juin prochains.
  • On va continuer à parler de l’élection avec cette situation ubuesque. Près de 8000 niçois qui s’étaient déplacés pour voter ce dimanche n’ont pas pu le faire, et ont appris par la même occasion, qu’ils étaient radiés des listes de vote. En cause, un changement d’adresse qui n’aurait pas été communiqué à la mairie en temps et en heure, à savoir avant le 1er janvier de l’année en cours.   Alors il est possible de faire des démarches pour régulariser sa situation, mais la procédure est longue. Une cinquantaine de recours gracieux ont été déposés devant un juge. Seuls 5 réinscriptions sur les listes électorales ont été accordées.
  • Les internes en médecine de nouveau en grève aujourd’hui à Nice. Ils protestent contre la réforme des études médicales présentée par les ministères de la santé, et de l’enseignement supérieur. Cette réforme du 3e cycle des études médicales prévoit la réduction du temps de formation. Les internes craignent le manque de garantie sur leur statut en fin d’internat et demandent à ce que  cette réforme prévue pour être effective en novembre, soit reportée d’un an. Sachez que le CHU de Nice compte 648 internes, soit un tiers des praticiens hospitaliers.
  • On va parler sport à présent, avec un peu de volley Nice reçoit Toulouse aujourd’hui en demi finale retour de la ligue A. Jamais ce club azuréen n’avait atteint ce niveau de compétition. Lors du match aller, ils avaient été battus par Toulouse 3 à 0. Pour espérer se qualifier pour le tour suivant, les niçois doivent absolument gagner.
  • Côté météo soleil et ciel bleu sont au programme aujourd’hui, mais les nuages vont s’installer dans l’après-midi. les températures se situent entre 11 et 17 degrés.

Ecoutez plus d’informations à l’antenne de Nice Radio. 

Avr 24

Actualités de la Côte d’Azur du 24/04/2017

  • À la une de l’actualité, les résultats du premier tour de la présidentielle, dont nous allons largement parler dans notre édition. Emmanuel Macron sera donc face à Marine Le Pen au second tour. Un résultat attendu, mais qui reste exceptionnel. Pour la première fois dans la politique française, la gauche et la droite ont été battus dès le premier tour. Alors au niveau national, Emmanuel Macron a obtenu 23% des votes  Marine Le Pen, elle, est à 21%.
  • Dans notre département, la tendance n’est pas la même. 597 000 azuréens se sont déplacés dans les bureaux de vote, et c’est la présidente du Front National qui arrive en tête avec un peu moins de 28% des suffrages, suivi de très près par François Fillon avec 27,39% des voix. Emmanuel Macron quant à lui, arrive 3e dans les Alpes Maritimes avec 19%.
  • La France insoumise, le parti de Jean-Luc Mélenchon, se porte plutôt bien, avec 15% des votes dans le département, le parti à pris plusieurs points par rapport à 2012,  les militants restent quand même déçus. Mais c’est à gauche que la déconvenue est la plus dure. Le Parti socialiste se place sous la barre des 4% dans le département avec 3,58% des voix.
  • Alors après l’annonce des résultats, l’heure est aux consignes de vote.  Comme en 2002, le front républicain se met en place. La quasi totalité des élus de droite et du parti socialiste appellent à voter pour Emmanuel Macron, et surtout à faire barrage à Marine Le Pen. Christian Estrosi le président de la métropole, a pris la parole hier à la télévision, il a apporté son soutien au candidat du parti En Marche, la gauche de Patrick Allemand également.
  • Face à tout ça, le Front National semble bien isolé. La tâche semble difficile pour le second tour, même si Marine Le Pen a obtenu près de 5 points de plus par rapport à 2002, quand Jean-Marie Le Pen était arrivé au second tour.  Par ailleurs, la présidente du Front National sera en meeting au Palais Nikaia ce jeudi.
  • On passe au sport. Ce dimanche, les aiglons affrontaient Toulouse lors de la 34e journée de ligue 1. Les Niçois ont concédé le nul face aux Toulousains dans un match en demi teinte. Menés, 1 à 0 en 2e période, les aiglons ont égalisé à la 60e minute grâce à une frappe de Valentin Eysseric. Le Gym reste sur le podium dans le classement, mais voit le titre s’éloigner un peu peu plus. Ils sont désormais à 6 points derrière le PSG, qui est toujours leader.
  • Côté météo, quelques nuages sont présents sur le littoral avec même quelques gouttes de pluie, mais ça devrait s’améliorer dans la journée. Les températures varieront entre 13 et 17 degrés.

Ecoutez plus d’informations à l’antenne de Nice Radio. 

Avr 21

Actualités de la Côte d’Azur du 21/04/2017

  • À la une de l’actualité cet attentat qui a eu lieu près des Champs Elysées hier. Un homme armé d’une kalachnikov a tiré plusieurs fois avant d’être abattu Un policier a été tué deux autres ont été blessés. Cette attaque fait écho au procès qui a lieu en ce moment, 20 jeunes hommes âgés de 23 à 33 ans comparaissent devant la cour d’ Assises Spéciale de Paris. Ils sont suspectés d’appartenir  à la filière dite « Cannes-Torcy ». Trois ans avant les attentats de 2015, ce groupe de djihadistes considéré par les services antiterroristes comme extrêmement dangereux, serait responsable d’un attentat commis en 2012 contre une épicerie casher de Sarcelles. L’enquête a également permis de découvrir que des  attentats dans le var et sur la cote d’azur étaient en projet. Le groupe s’organisait autour d’un chef : Jeremie Louis-Sydney qui vivait à Cannes, et qui sera abattu lors de son interpellation. Le procès doit durer 50 jours. 50 jours pour comprendre la genèse et le fonctionnement de ce groupe. La plupart d’entre eux encourt entre 30 ans de réclusion criminelle à la perpétuité.
  • Le premier tour de la présidentielle, c’est dans deux jours, et les intentions de vote varient insensiblement.  Selon un sondage Cevipof-Ipsos réalisé pour la région PACA, Marine Le Pen arrive en tête des intentions de vote au premier tour avec 31%. François Fillon est second avec 20%, Jean-Luc Mélenchon arrive 3e avec 18% d’intentions de vote, et Emmanuel Macron, en tête au niveau national, n’arrive que 4e dans la région avec 16%. Tous les autres candidats sont sous la barre des 10%.
  • Le complexe sportif Jean Bouin et son parking ont été évacués hier en début de soirée. Un colis suspect a été repéré près du Palais Acropolis. Policiers et pompiers sont intervenus sur place. Mais c’était une fausse alerte, tout est rentré dans l’ordre peu après 20h.
  • Pour la première fois, la France va accueillir les championnats du monde d’IronMan, et c’est Nice qui a été choisie comme ville hôte. 6000 sportif venus du monde entier sont attendus pour disputer cette compétition qui  allie natation, vélo et course à pieds. Le parcours doit traverser la Baie des Anges, la promenade des Anglais et l’arrière pays niçois. Coup d’envoi de la compétition, le 7 septembre 2019.
  • Côté météo, le ciel sera dégagé et le soleil très présent, mais les températures restent assez fraîches pour cette fin avril. Il fera entre 9 et 16 degrés.

Ecoutez plus d’informations à l’antenne de Nice Radio.

Avr 20

Actualités de la Côte d’Azur du 20/04/2017

  • Marine Le Pen, candidate Front National à la présidentielle, était en meeting hier à Marseille. Un meeting qui s’est déroulé sous haute surveillance après qu’un projet d’attentat a été déjoué dans la cité phocéenne. Des blocs de béton ont été disposés devant la salle de réunion et des agents des forces de l’ordre ont été déployés en nombre. Un niveau de sécurité important qui sera repris à Nice durant le scrutin de dimanche. Pour palier la menace terroriste, la mairie de Nice et son premier adjoint Christian Estrosi ont annoncé qu’un agent de sécurité privé serait posté devant chacun des 252 bureaux de vote de la ville, en renfort de la police municipale. Mais ce n’est pas tout. Chaque président de bureau de vote aura à sa disposition, un bouton d’alerte relié directement au QG de la vidéosurveillance niçoise.
  • Deux niçois ont été condamnés à Paris. Les deux trentenaires sont partis en Syrie avec leurs familles à l’automne 2013, pour disent-ils, venir en aide à la population. Mais rapidement après leur arrivée, ils déchantent et décident de revenir en France. Jugés ce mercredi par le tribunal correctionnel de Paris pour association de malfaiteurs, ils assurent ne pas avoir participé aux combats. Les deux niçois par ailleurs condamnés à 5 ans de prison dont trois avec sursis, affirment ne pas être des terroristes.
  • Justice toujours. Le couple de cannois qui avait prétendu être des victimes de l’attentat de Nice a été rejugé hier au tribunal correctionnel de Grasse. La cour n’a pas été sensible aux explications du duo. L’homme de 36 ans et son épouse de 29 ans finalement ont été condamnés à six et quatre années d’emprisonnement assortis d’une interdiction de séjour de 5 ans dans les Alpes Maritimes. Le couple avait déjà été condamné à de la prison ferme pour avoir prétendu être des victimes des attentats de Paris.
  • L’établissement Français du sang a débuté sa campagne à Nice. 4 jours de collecte ont été organisés, et parmi les partenaires, il y a les joueurs de l’OGC Nice qui sont venus soutenir l’opération. Jusqu’à samedi un chapiteau a est érigé place Massena pour ceux qui souhaitent donner. Les besoins de sang sur la côte d’azur sont importants. Les Alpes Maritimes sont l’un des rares territoires à importer du sang venant d’autres départements.
  • On passe au sport avec cet exploit réalisé par l’équipe de Monaco. Les hommes de Leonardo Jardim se sont imposés hier face au Borussia Dortmund, 3 buts à 1. Notamment grâce à Killian Mbappé, qui décidément réalisé une très belle saison. Grâce à cette victoire l’AS Monaco se qualifie pour les demi finales de la ligue des champions.
  • Côté météo, le soleil est de retour aujourd’hui et pour toute la journée. Les températures quant à elles, sont en légère baisse, il fera entre 8 et 15 degrés.

Ecoutez plus d’informations à l’antenne de Nice Radio.

 

Avr 19

Actualités de la Côte d’Azur du 19/04/2017

  • On en sait un peu plus sur l’attentat qui a été déjoué à Marseille, dans notre région. Deux individus de 23 et 29 ans préparaient une action violente à quelques jours seulement de la présidentielle. Dans l’appartement que les deux hommes occupaient, les enquêteurs ont découvert un fusil mitrailleur, deux armes de poing, mais aussi trois kilos d’explosifs, et des sacs de munitions. L’un des deux hommes arrêtés, s’appelle Clément il est français, et selon le procureur de la république il se serait converti à l’Islam et radicalisé à Nice auprès d’hommes issus de la communauté tchétchène. La protection des candidats à la présidentielle a été renforcée. Et l’élection en elle même aussi. Environ 50 000 policiers supplémentaires seront  mobilisés dans toute la France pour améliorer la sécurité des 67 000 bureaux de vote.
  • Dans le reste de l’actualité, retour au tribunal pour ces fausses victimes d’attentat. Un couple de cannois est rejugé aujourd’hui. La justice leur reproche de s’être fait passer pour des victimes des attentats de Nice, après avoir prétendu à tort s’être trouvé près du Stade de France le 13 novembre 2015. Pour cette escroquerie, ils avaient déjà été condamnés à trois et six ans de prison ferme. En récidive flagrante, le couple encourt jusqu’à 15 ans de prison.
  • Deux migrants de 17 ans originaire de Guinée, ont été électrisés ce lundi. Ils ont profité de l’arrêt d’un TGV en gare de Vintimille pour s’y cacher et monter sur le toit du train. L’un des deux hommes a été grièvement brûlé aux jambes, le deuxième est blessé plus légèrement. Cet accident arrive un mois seulement après un drame du même genre qui a eu lieu à Cannes. Le corps d’un migrant avait été retrouvé carbonisé près d’un train.
  • On passe au sport. Ce soir Monaco joue son  match retour contre Dortmund. 350 policiers seront mobilisés pour assurer la sécurité des 18 000 personnes attendues au stade louis 2. Un dispositif mis en place après la victoire de Monaco au match aller,  dans un contexte particulier, le bus de l’équipe allemande avait été touché par trois explosions.
  • On reste à Monaco avec le Tournoi Masters 1000 de Monte Carlo, Le niçois Gilles Simon a perdu face au serbe Novak Djokovic. Le numéro 2 mondial s’est imposé en trois manches : 6-3, 3-6, 7-5.
  • Côté météo, le ciel sera plutôt clément aujourd’hui, mais les nuages feront leur apparition dans l’après midi. Les températures sont en légère baisse par rapport aux normales de saison, il fera entre 9 et 16 degrés.

Ecoutez plus d’informations à l’antenne de Nice Radio.

Avr 18

Actualités de la Côte d’Azur du 18/04/2017

  • François Fillon était en déplacement à Nice hier. Le candidat de la droite et du centre a tenu un meeting au Palais Nikaia. 5000 personnes, de toute la côte d’azur étaient venues le soutenir pour ce qui est peut-être l’une des dernières grande réunions publiques du candidat dans le département avant le premier tour. Pour l’occasion, les ténors azuréens du parti Les Républicains étaient présents. Parmi eux, le président du département Eric Ciotti, soutien indéfectible de François Fillon, mais aussi Christian Estrosi, président de la région. Christian Estrosi qui a été longuement sifflé par le public, tout comme a Toulon. Les militants lui reprochent sa rencontre avec Emmanuel Macron il y a quelques semaines, et ses récentes critiques envers la candidature de François Fillon.

Pendant son meeting, François Fillon a fait un discours de politique générale, il a étrillé ses adversaires, Marine Le Pen et Emmanuel Macron avant de terminer par un appel au rassemblement. Rappelons que le premier tour de la présidentielle, c’est ce dimanche.

  • Dans le reste de l’actualité dans la région, cette journée de mobilisation des internes des hôpitaux de Nice. Ils sont un peu moins de 650 à travailler dans les hôpitaux niçois. Et ils sont en grève illimitée à partir d’aujourd’hui à l’appel de l’intersyndical national des internes. Depuis plusieurs années, les ministères de la santé et de l’enseignement supérieur travaillent à une réforme des études médicales qui commencent en fin de 6e année et qui durent 3 à 5 ans. Problème, la réforme pourrait supprimer une année de formation dans certaines spécialités, une initiative dénoncée par les internes. Un rassemblement devant l’hôpital pasteur aujourd’hui est prévue aujourd’hui.
  • La messe de Pâques de l’église Saint-Pierre d’Arène dans le centre de Nice a été perturbée ce dimanche. Un homme a fait irruption dans l’église, a tenu des propos incohérents et menaçants. Un important dispositif policier a été déployé, l’homme a été interpellé et placé en garde à vue à la caserne Auvare à Nice. Selon les premiers éléments, l’individu serait déjà connu pour des comportements similaires, après examen par un expert psychiatre, l’homme a été interné.
  • On passe au sport avec le tournoi de tennis Masters 1000 de Monte Carlo, Le niçois Gilles Simon va rencontrer le numéro 2 mondial, le serbe Novak Djokovic. Le niçois qui a renoué avec la victoire au premier tour en remportant un match contre le tunisien Malek Jaziri en 1h18.
  • Le temps sera partiellement couvert aujourd’hui. Les nuages seront plus présents cet après midi avec même des risques d’averse par endroit. Les températures varieront entre 11 et 17 degrés.

Ecoutez plus d’informations à l’antenne de Nice Radio.

 

Mar 31

Actualités de la Côte d’Azur du 31/03/2017

  • La famille d’une victime de l’attentat de Nice a demandé au parquet général de la cour d’appel d’Aix en Provence, que la procédure pénale portant sur les éventuelles failles de sécurité, soient dépaysées, en d’autres termes jugées ailleurs qu’à Nice. Les parents du petit Yanis, décédé sur la promenade des Anglais, continuent leur combat et veulent que toute la lumière soit faite sur ce dossier. Selon l’avocat de la famille,  le procureur de la République de Nice aurait participé aux réunions préparatoires sur les risques d’attentats , et que ni le préfet ni aucun policier n’avait été entendu durant l’enquête préliminaire. Enquête qui avait d’ailleurs été classée sans suite en janvier dernier.
  • Par ailleurs nouveau rebondissement dans l’affaire Sandra Bertin. Cette policière municipale niçoise qui affirmait avoir subi des pressions pour modifier son rapport sur le dispositif de sécurité après l’attentat de Nice, vient de relancer la procédure en déposant une plainte pour abus d’autorité de la part entre autres de Bernard Caseneuve, alors ministre de l’Intérieur. Sandra Bertin est elle-même poursuivie en diffamation par Bernard Caseneuve. Pour cette plainte, elle doit comparaitre à Paris le 7 juin prochain.
  • Ce sont de véritables armes de guerre qui ont été saisies hier à Cap d’Ail, lors d’une vaste opération menée par la gendarmerie de Menton. Deux fusils d’assaut et une carabine ont été retrouvés. L’enquête a été confiée au Parquet de Nice en association avec la cellule antiterroriste de la police judiciaire. Un temps envisagée, la piste de l’islam radical n’est pas entièrement écartée. Le propriétaire des armes, ne serait qu’un simple collectionneur,  mais il aurait déjà été condamné pour des faits de violence. Il a été placé en garde à vue.
  • Enfin, le quatrième et dernier braqueur de la boutique Cartier de Monaco a été arrêté hier à Antibes par la police judiciaire de Nice. Il s’agit d’un jeune homme de 23 ans. Il était en cavale depuis près d’une semaine. Rappelons que le butin du braquage, estimé à plusieurs millions d’euros a été retrouvé en totalité.
  • Le soleil sera largement présent aujourd’hui sur la côte d’azur, mais ça ne va pas durer, les nuages devraient faire leur apparition en fin d’après midi et tout le week-end. Les températures sont correctes il fera entre 12 et 17 degrés.

Ecoutez plus d’informations à l’antenne de Nice Radio.

Mar 30

Actualités de la Côte d’Azur du 30/03/2017

  • Ce mercredi, la maire de Biot, Guilaine Debras, a annoncé sa mise en examen, suite aux inondations meurtrières qui ont eu lieu en octobre 2015. Une enquête a été lancée après le décès de trois pensionnaires d’une maison de retraite de la ville. La maire de Biot est mise en cause pour homicide involontaire et violation d’une obligation de sécurité ou de prudence. La nuit du 3 octobre 2015, d’importantes inondations ont eu lieu dans le sud est de la France et particulièrement dans les Alpes Maritimes. À Biot, une coulée de boue avait envahi le rez de chaussée d’une maison de retraite, trois femmes de 82, 91 et 94 ans avaient été retrouvées mortes noyées.

Guilaine Debras accepte cette mise en examen et se dit prête à aider la justice à faire la lumière sur ce drame,  mais estime n’avoir rien à se reprocher.

  • On va parler justice à présent. Un agriculteur de 55 ans s’est retrouvé devant le tribunal correctionnel de Nice. Il est accusé d’aide à l’entrée, au séjour et à la circulation d’étrangers sur le territoire français. Au terme de 5 mois d’enquête, la gendarmerie de Menton  a mis au jour ce qui s’apparente à un trafic. Le quinquagénaire donnait rendez vous à des personnes en situation irrégulière,  leur faisait passer la frontière franco-italienne à bord de son véhicule, et demandait 150 euros par personne. Interpellé fin janvier à Sospel, l’individu, qui n’a pas reconnu les faits, a écopé d’une peine de trois mois de prison et d’une interdiction de territoire de  cinq ans.
  • Le projet de construction du magasin IKEA à Nice connaît quelques difficultés. Selon le géant du meuble, les appels d’offres lancés à des groupes de BTP ont été suspendus mais devraient reprendre très rapidement. Le temps pour Ikéa de revoir quelques problèmes techniques. Alors que ceux qui souhaitent voir la marque s’installer sur la Côte d’Azur se rassurent, les travaux devraient rapidement démarrer, et le planning n’est pas remis en cause. Ikéa devrait bel et bien voir le jour à Nice au cours de l’été 2019.
  • Enfin la ville de Cannes a obtenu le lancement d’une étude de faisabilité sur le tracé de la nouvelle ligne de TGV entre Nice et Marseille. La ville souhaite qu’une gare soit construite à Cannes la Bocca. La décision devrait être connue d’ici un an. La future ligne TGV Nice Marseille est devrait voir le jour à l’horizon 2030.
  • On passe à la météo et c’est un temps digne du mois de mai. Le soleil et la douceur sont au rendez vous aujourd’hui. Il fera entre 12 et 21 degrés.

Ecoutez plus d’informations à l’antenne de Nice Radio.

Articles plus anciens «